Sādhanas

L'association Satanama propose des sādhanas une à deux fois par mois sur Ambert ; vous êtes tous bienvenus à y contribuer et à en profiter !

Sādhana signifie discipline en sanskrit et désigne la routine mise en place dans sa vie de tous les jours afin de servir sa plus haute conscience. En Kundalinī Yoga, Yogi Bhajan nous a encouragé à pratiquer certains gestes de santé tous les jours et à adopter périodiquement des sādhanas de 40, 90, 1000 jours, selon nos besoins. Il a également transmis une sādhana à vocation collective, à pratiquer avant le lever du soleil. Elle est appelée "sādhana de l’ère du verseau" car elle soutient l'élévation de notre vibration et la prégnance du coeur durant cette période troublée de changement de paradigme.

Pourquoi en groupe ? car pour les êtres humains, le collectif est ce qui fait le pont entre la dimension individuelle (le soi) et la dimension universelle (le Tout). La communauté permet de faire l'expérience tangible de ce qui nous relie au delà des différences. C'est aussi un espace particulièrement propice à la pratique du yoga du son, entre écoute profonde et expression de soi.

Avant la sādhana, il est recommandé de prendre une douche froide et se masser tout le corps à l'huile d'amande douce, également de déjà prendre les rennes de son mental ordinaire en évitant le bavardage et en le tournant vers l'Impersonnel par la répétition douce du mantra Wahe Gurū. Il est entendu que le mot Gurū dans notre yoga ne désigne aucune représentation/manifestation spécifique mais la plus grande Sagesse que nous puissions imaginer, la vibration la plus pure et lumineuse, qu'il n'est pas exclu de qualifier de Dieu ou Divine, mais dans son acception la plus large c'est à dire dénuée d'affiliation avec une religion plus qu'une autre, et avec une vocation intégratrice (Dieu n'est pas qu'à l'extérieur de nous, Il est là Présent en chacun et notre propre Esprit est de la même nature). Il est vrai que ce yoga reconnaît en particulier la qualité vibratoire des paroles du Sri Gurū Granth Sahib (livre saint des sikhs) et en fait un support privilégié de méditation et y compris de dévotion, mais cela n'est qu'un moyen pour accéder à l'unité intérieure et inconditionnée avec Ce Qui Est, Cela dont les louanges sont chantées dans ces hymnes, et qui se rend perceptible dès que l'égo se fissure pour laisser passer la lumière. Aussi aucune obédience n'est en vérité requise, si ce n'est à votre propre vérité ressentie, à votre propre contact à l’Être dans l'expérience qui traverse l'écran des paradoxes extérieurs.
A l'heure pile commence la méditation sur le Jap Ji, "le chant de l'âme" écrit par le poète Gurū Nānak (16è siècle, Penjāb). L'intention est de progressivement tous chanter ensemble (même si au début un temps de familiarisation aux paroles est indéniablement nécessaire !). Nous continuons avec un kriyā (série de postures + relaxation), guidé par chacun à tour de rôle, la méditation énergisante du long ekongkar et des chants de mantras faciles d'accès.
Yogini
 
En pratique :
 
- Où : aux Lococotiers, derrière l'église d''Ambert (3 rue de Goye). Utiliser la porte côté gauche du local.

- Quand : de 5h45 (venir un peu avant pour s'installer si vous voulez démarrer avec nous) à 8h15, suivi d'un petit-déjeuner.
L'espace est toutefois ouvert sans problème pour des arrivées tardives ou des départs anticipés. Comme la porte ne s'ouvre pas de l'extérieur, il faut nous prévenir si vous avez du retard que nous la laissions ouverte.

- Quelles dates : 3 mars, 7 avril, 5 mai, 2 juin 2018. Assurez-vous en me téléphonant avant de venir qu'il n'y a pas d'annulation.

- Qu'amener : comme d'habitude pour le yoga, + de quoi vous couvrir la tête (bandana/foulard) et petit-déjeuner. Favoriser des habits blancs ou clairs et en fibres naturelles car cela invite à la neutralité méditative, et permet à votre aura de s'expanser. Si vous voulez lire le JapJi avec nous, lunettes de vue et lampe de poche.

 
 - C'est gratuit et ouvert à tous, les enfants peuvent venir et se reposer ou participer, dessiner calmement... Une participation aux frais de la salle sera partagée selon le nombre de participants (environ 5€). Vous pouvez vous proposer pour animer la partie Yoga ou Chant.
 
 

A quoi cela sert ?

- à aligner son corps et son esprit pour une journée plus sereine et créative. Les exercices font du bien au corps, les chants et l'espace bienveillant créé font du bien à l'âme. 
 
- à se réconcilier avec la notion de discipline, en renversant l'idée que c'est quelque chose d'imposé par l'extérieur ou un 'il faut' mental. Quelle satisfaction de s'être levé-e tôt et d'avoir pris sa voiture pour venir servir son chemin spirituel !

 - de la même façon, c'est un espace pour guérir sa relation à la religion ou au Divin : en ne s'arrêtant pas à l'apparence extérieure des choses (ritualisée, d'origine sikhe, etc), s'autoriser une simple et véritable expérience de religere, reliance, avec l'Infini, avec la vibration de l'Amour.
 

12241716_1090666710957370_8567146722348079120_n